Cheminer vers la Pentecôte – déconfinement

12 mai 2020
Ce lundi 11 mai, le déconfinement progressif ouvre une nouvelle phase dans notre quotidien bouleversé par la pandémie.
Ce temps correspondra à notre cheminement vers la Pentecôte, en nous préparant à accueillir le don de l’Esprit. C’est dans cette perspective que nous vivons le pélerinage marial que nous avons entrepris.
Ce déconfinement ne signifie pas que nous allons retrouver notre vie paroissiale habituelle ; en particulier, il n’y aura pas de messes célébrées dans les églises. Mais j’entends aussi le besoin de nous retrouver, de prier ensemble, de retrouver la vie sacramentelle. C’est pourquoi je propose, pour ceux qui le souhaitent et dans le strict respect des mesures sanitaires (des protocoles adaptés sont prévus) :
+ l’adoration eucharistique dans l’église, pour être une présence de prière qui porte notre communauté paroissiale, sur des plages horaires aussi larges que possible (dans la mesure de mes disponibilités). Si vous êtes intéressés, vous pouvez contacter Catherine Coutier : cathelegendrecoutier@gmail.com
+ de venir bénir vos maisons, avec un petit temps de prière familial, comme il est de coutume de le faire pendant le temps pascal. Vous pouvez en faire la demande en m’écrivant un mail : peresamuelberry@gmail.com
+ la célébration de l’eucharistie à domicile, précédée d’un petit temps de partage, pour des petits groupes limités à 10 personnes, en semaine ou le WE. Attention, il ne s’agit pas d’avoir “sa” messe, mais de fonder des liens de prière et d’attention fraternelle dans un quartier, dans l’esprit des petites fraternités voulues par notre évêque…
Concrètement, un foyer accueille et invite quelques personnes ; pour accueillir, il faut avoir une grande pièce ou un jardin permettant de se rassembler en respectant la règle des 4 m² / personne.
Pour accueillir, ou pour être invité, vous pouvez remplir ce formulaire. N’oubliez pas de laisser vos coordonnées : je vous recontacterai en fonction des réponses pour organiser les célébrations. Je vous demande pardon si, avec le P. Placide, nous ne pouvions pas répondre à toutes les demandes… mais je crois préférable que l’eucharistie puisse être célébrée, et même si tous ne peuvent pas y participer, qu’elle nourrira la communauté tout entière.
+ de recevoir la communion à domicile, pour les personnes fragiles qui ne peuvent pas sortir – merci de vous signaler sur ce même formulaire. N’hésitez pas à proposer à celles que vous connaissez et qui n’auraient pas accès à ce mail et à les inscrire si elles le souhaitent…
+ Il est toujours possible de recevoir le sacrement du pardon : merci de prendre RV avec le P. Placide ou moi.
Que le Seigneur fasse grandir en nous la foi et l’espérance pour accueillir le feu de sa charité! Je vous garde dans ma prière, comme je me confie à la votre,
P. Samuel

Les commentaires sont fermés.